Favoriser la viabilité d’activités

Avec le terrain d’expérience PLACE (cf : gironde.fr/place )  nous travaillons, avec les personnes concernées, la question des conditions de viabilité de différentes activités artistiques ou culturelles, en même temps que nous cherchons à apporter des soutiens et des ressources utiles pour leurs projets.

Une partie importante du travail consiste à ne pas limiter le sens du terme « viabilité » au stéréotype dominant s’appliquant aux activités essentiellement financiarisés : « doté d’aptitudes à vivre, dans le respect de contraintes de gestion et d’accès à des ressources financières ».

Sans exclure, bien au contraire, cette dimension de monétarisation des activités, nous expérimentons in vivo, avec les personnes concernées : quels sont les facteurs et les moyens humains mobilisables permettant de garantir que telle activité puisse naître, perdurer, et se maintenir sous formes de traces. Ce travail nécessite des formes de collaboration au plus près des choix de vie des personnes impliquées dans les processus vitaux, que ces personnes soient productrices, médiatrices ou bénéficiaires de l’activité.